Costa Vermella - l' Eldorad' Oc

par Tom  -  3 Janvier 2018, 21:49

Costa Vermella

La Côte Vermeille (en catalan, Costa Vermella) est le nom donné à la côte des Albères au sud des Pyrénées-Orientales. Elle commence au sud d'Argelès-sur-Mer sur la plage du Racou et se prolonge jusqu'à la frontière espagnole à Port-Bou en passant par Collioure, Port-Vendres, Banyuls-sur-Mer et Cerbère. Elle correspond à l'endroit où le massif pyrénéen rencontre la Méditerranée.

Costa Vermella - l' Eldorad' Oc
Costa Vermella - l' Eldorad' Oc
Costa Vermella - l' Eldorad' Oc

Elle présente des criques rocheuses, de charmants ports de pêche et des vignes à flanc de coteau. Loin des plages de sable et des stations balnéaires, situées plus au nord, c'est une côte sauvage, paradis des randonneurs et des amateurs de plongée sous-marine.

Les ports de la Côte Vermeille sont spécialisés dans la pêche du poisson bleu (sardines, thons, anchois, maquereaux) qui s'effectue par senneurs ou petits fileyeurs. Jusqu'au début des années 1950, la pêche était entreprise avec des barques catalanes, très maniables et robustes par gros temps. Dans tous les ports de la Côte Vermeille la pêche est en déclin. Les bateaux de pêche sont remplacés par des bateaux de plaisance.

Costa Vermella - l' Eldorad' Oc
Costa Vermella - l' Eldorad' Oc

On ne se lasse jamais de (re)découvrir la Côte Vermeille, entre Perpignan et la frontière espagnole. Montagnes, vignobles, criques, villages adorables et bleu intense de la Méditerranée : la Côte Vermeille est un pays des merveilles. Irrésistible !

Costa Vermella - l' Eldorad' Oc
Costa Vermella - l' Eldorad' Oc

Une riche palette de couleurs

C’est un petit bout de France, à l’extrême sud des Pyrénées-Orientales, entre les plages d’Argelès et la frontière espagnole, où le soleil brille plus de 320 jours par an. Sur près d’une trentaine de kilomètres, la Côte Vermeille déploie ses merveilles naturelles, au fil d’une route départementale sinueuse.

Costa Vermella - l' Eldorad' Oc
Costa Vermella - l' Eldorad' Oc

La roche brûlée par le soleil dévale vers le bleu intense de la Méditerranée. Sur ses flancs, le vignoble donne les exquis vins de Banyuls, réputés dans le monde entier, et de Collioure. De vieux ports de pêche nichés au bord de l’eau, avec les Pyrénées en toile de fond, complètent le tableau.

Costa Vermella - l' Eldorad' Oc
Costa Vermella - l' Eldorad' Oc
Costa Vermella - l' Eldorad' Oc
Costa Vermella - l' Eldorad' Oc

Les caps offrent de splendides panoramas côtiers et l’arrière-pays invite à la randonnée. Et puis il y a cette lumière méditerranéenne unique, qui fait chanter les couleurs. Bleu du ciel et de la mer, vert des vignes, ocre des maisons, rouge des barques… Pas étonnant que le fauvisme soit né ici, sous le pinceau de Matisse ou de Derain, qui ont vécu à Collioure.

Costa Vermella - l' Eldorad' Oc
Costa Vermella - l' Eldorad' Oc
Costa Vermella - l' Eldorad' Oc
Costa Vermella - l' Eldorad' Oc

« Il n’y a pas en France de ciel plus bleu que celui de Collioure. Je n’ai qu’à fermer les volets de ma chambre et j’ai toutes les couleurs de la Méditerranée chez moi », disait Matisse. La Côte Vermeille a vraiment une âme d’artiste.

Costa Vermella - l' Eldorad' Oc
Costa Vermella - l' Eldorad' Oc
Costa Vermella - l' Eldorad' Oc
Costa Vermella - l' Eldorad' Oc
Costa Vermella - l' Eldorad' Oc
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :